Plantons des arbres

Un arbre en ville est porteur de valeurs et de sens que chacun peut apprécier en termes d’ambiance ressentie, de considération esthétique, d’insertion paysagère, de qualité de vie, de symbolique, d’histoire attachée à un lieu. Un arbre n’est jamais neutre. Il est bon de rappeler que le parti de planter des arbres s’avère une contribution majeure dans l’acte d’aménager la ville.

Les arbres en ville sont soumis à des contraintes qu'il est important de rappeler, ils doivent s'insérer dans le tissu urbain sans occasionner de gênes. Il faut laisser libre le passage sous leurs frondaisons, veiller à ce que leurs racines ne s'insinuent pas dans les réseaux souterrains (électricité, eaux usées, eau potable, téléphone, eaux pluviales, gaz), leur ménager une surface perméable pour qu'ils bénéficient d'apport d'eau naturelle... et veiller à ne pas y épandre de sel de déneigement ! Ne pas les installer trop près des habitations et des réseaux aériens, afin que leur ombre, leurs branches et feuilles n'occasionnent pas de désagréments !

Il faut judicieusement choisir le lieu de plantation d'un arbre, et anticiper son futur développement, afin de ne pas avoir à amputer sa ramure pour cause de gène au voisinage ou autre.

C'est ainsi que l'on pourra profiter pleinement et longuement d'un arbre en bonne santé.

Cycle de vie :

Les arbres sont des êtres vivants, ils naissent, se développent puis dépérissent avant de mourir.

Il est important de les préserver, à chaque choc c'est un peu de leur vie qui s'en va.

L'épuisement des sols urbains qui ne connaissent pas d'enrichissement naturel, le compactage des sols qui asphyxient les racines, les travaux à proximité des racines qui occasionnent des coupes parfois sévères facilitant ainsi, l'entrée de parasites, l'atmosphère urbaine affaiblissant l'arbre et favorisant l'attaque de prédateurs et le développement de maladies sont autant de facteurs diminuant leur pérennité.

La commune s'engage dans le renouvellement de son patrimoine arboré afin de répondre à plusieurs enjeux :

  • développer la biodiversité en ville en variant les espèces
  • enrichir la trame verte de notre commune
  • apporter du bien-être à ses habitants.

Conscients du manque de surfaces privatives permettant d'accueillir des arbres, nous avons engagé ce printemps 2011, une grande campagne de plantation d'arbres, ainsi, 28 nouveaux sujets ont été installés en divers points de la commune.

Des arbres fruitiers, des feuillus, un conifère ont trouvés leur place en alignement de voirie, dans la cour de l'école du Bois des Chères et dans les parcs et espaces verts municipaux.

Ils viendrons rejoindre les 457 arbres déjà présent en zone urbaine, répartis en 24 genres et 46 espèces.

Quelles espèces et où les voir :

Carpinus betulus
Carpinus betulus

Carpinus betulus x 4 = Charmilles

  • École du Bois des Chères
  • Complexe sportif Labrunie

Robinier pseudoaccacie 'casque rouge' x 1 = Acacia à fleurs roses

  • Stade Jean Moenne

Robinier pseudoaccacie 'casque rouge'
Robinier pseudoaccacie 'casque rouge'
Malus Everest
Malus Everest

Malus 'Everest' x 2 = Pommier à fleurs et à fruits décoratifs

  • Rue des Centaures
Acer
Acer

Acer x 2 = Érable

  • Faubourg Saint Martin

Abies pinsapo
Abies pinsapo

Abies pinsapo x 1 = Sapin d'Espagne

  • Avenue de la gare

Betula utili
Betula utili

Betula utilis x 5 = Bouleau commun

  • École du Bois des Chères

Fagus sylvatica purpurea
Fagus sylvatica purpurea

Fagus sylvatica purpurea x 1 = Hêtre pourpre

  • Complexe sportif Labrunie

Acer campestris
Acer campestris

Acer campestris x 1 = Érable champêtre

  • Avenue de la Libération

Malus à fruit
Malus à fruit

Malus à fruit x 2 = Pommiers à fruits

  • Square du Mont Blanc

Acer
Acer

Acer x 1 = Érable

  • Complexe sportif Labrunie

Aesculus carnea
Aesculus carnea

Aesculus carnea x 1 = Marronnier rouge

  • Carrefour des Marmotaines
Quercus robur
Quercus robur

Quercus robur x 7 = Chêne pédonculé

  • École du Bois des Chères

Si vous avez la place, si vous avez l'envie, vous aussi plantez des arbres !

Règles d'usage pour vous aider :

  • Tout arbre de plus de 2m à l'âge adulte ne doit pas être planté à moins de 2m de votre limite de propriété. Si tel n'a pas été le cas, vous pouvez le conserver s'il est là depuis plus de 30 ans et qu'il n'a a ce jour occasionné aucune gênes (prescription trentenaire).
  • Tout arbre de moins de 2m à l'âge adulte peut être planté à 50cm de votre limite de propriété. Vous avez cependant obligation d'élaguer vos plantations en limite séparative si votre voisin vous le demande (il ne peut le faire lui même).
  • Les feuilles et autres productions de l'arbre qui tomberaient chez votre voisin sont considérées comme des inconvénients normaux de voisinage.
  • Les racines qui dépasseraient la limite séparative peuvent êtres coupées par votre voisin mais il ne peut vous obliger à le faire.

Pour toutes informations ou conseils, n'hésitez pas à contacter le service environnement et cadre de vie au 04 50 03 39 86.

Retour haut de page
Démarches administrativesInfos et actualités à la Roche sur Foron
Retour à la page d'accueilAugmenter la taille des caractèresDiminuer la taille des caractèresImprimerObtenir la version pdf de la pagePlan du siteContacter la Roche sur Foron
Prochaines manifestations à la Roche sur Foron

Installez le plugin Flash pour voir l'animation : Cliquez ici pour le télécharger

Office de Tourisme de la Roche sur Foron Les plus beaux détours de France La Roche sur Foron - Première ville électrifiée d'Europe La Roche sur Foron - Ville fleurie